L’espoir d’un monde meilleur

Où on ne voit pas, les pas de grâce, dans un mur de glace. Comme la lumière oubliée du ciel malade, un passé dur, mais avec plein de croyances, le miroir est brisé et tout a changé. Réapprendre la promesse et le devoir, pour sortir du chagrin et du mensonge. Le mal nous empare, mais un soleil chauffant qui viendra tout réparer, est l’espoir d’un nouveau monde, et d’un sourire éternel.

Marina